Naturopathie MCO

Essentiaroma - Santé holistique

Naturopathie MCO

Reconnue par l’OMS comme étant la 3ème médecine traditionnelle, aux côtés de la MTC et de la Médecine Ayurvédique. C’est avant tout une discipline holistique, c’est-à-dire qu’elle prend en considération tous les aspects de la personne (Terrain). Elle ne cherche pas à agir sur le symptôme mais sur la ou les cause-s du/des symptôme-s.

La naturopathie est une méthode qui se veut avant tout préventive. Elle vise à maintenir et/ou à rétablir la santé par des moyens naturels.

Le-La naturopathe est un éducateur-trice de santé, par laquelle il-elle donne des conseils d’hygiène de vie, dans le but que la personne puisse conserver la santé sur le long terme (Vitalisme).

Le but étant de rendre la personne actrice de sa propre santé en la guidant sur son chemin et en lui permettant de gérer sa santé de manière autonome.

C’est pourquoi le-la naturopathe enseigne à son patient les règles de fonctionnement de son corps et lui apprend à en prendre soin de façon naturelle, par le biais de 10 techniques utilisées en synergie dont les 3 majeures sont la nutrition, la phytothérapie, l’exercice physique ainsi que la gestion du mental.

Ses 4 piliers sont :

Primum non nocere / D’abord ne pas nuire

Vis medicatix naturae / La nature recèle son propre pouvoir de guérison

Tolle causam / Découvrir et traiter la cause

Docere / Enseigner

J’utilise également la radiesthésie, la lithothérapie ainsi que des instruments de musique thérapeutique comme outils complémentaires, afin de renforcer mon appréciation globale du diagnostic ou d’apporter un bien-être supplémentaire à ma patientèle.

« C’est la nature qui guérit les malades» 

« L’Homme doit harmoniser l’esprit et le corps »

Hippocrate

Essentiaroma - Santé holistique

La médecine par les plantes est la plus ancienne du monde. Les êtres humains n’ont eu recours qu’à elle, pendant très longtemps, pour se soigner…

« Le Seigneur fait sortir de terre les simples, l’homme sensé ne les méprise pas. (..) Il en fait usage pour soigner et soulager; l’apothicaire en fait des mixtures. Et ainsi ses oeuvres n’ont pas de fin et par Lui le bien-être se répand sur la terre.»

L’Ecclésiastique 38, 4-8

Fleurs de BACH - Elixirs floraux

Cette méthode thérapeutique n’est pas basée sur les signes de «la maladie» pour établir le traitement. Avec les fleurs de BACH, on s’intéresse essentiellement à l’état psychique susceptible d’être responsable de «cette maladie».

On traite donc l’état émotionnel du patient, pas la maladie !

Cette méthode permet d’aider une personne à vivre en harmonie avec son propre passé, avec les épreuves du présent et avec autrui, évitant ainsi au corps et à l’esprit de s’exprimer par la souffrance ou la maladie.

Cette méthode à une action douce, profonde et dénuée d’effet secondaire. Elle permet la guérison du patient dans sa globalité somato-psychique de façon tout à fait naturelle. La recherche d’une harmonisation générale et d’un bien-être profond, peut être atteint par la méthode des remèdes floraux du Docteur Bach, si ceux-ci sont pratiqués avec art et rigueur, en respectant le cadre de leurs indications et de leurs limites…

  • Troubles du psychisme, de l’humeur et du comportement;
  • Traumatismes physiques et moraux;
  • Surmenage et fatigue;
  • Problèmes scolaires et préparation aux examens;
  • Périodes critiques de la vie;
  • Accompagnement des maladies graves, chroniques, de la vieillesse, préparation à la mort;
  • Maladies à répétition ou non;
  • Aide au sevrage etc.

1886-1936 / Dr. Edward BACH, médecin anglais (bactériologiste et homéopathe)

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier.

Phyto-Aromathérapie MCO

Ou comment soulager et guérir par la Nature …

Tout comme la naturopathie, je pratique une approche holistique de la phyto-aromathérapie. Cela consiste à prendre en compte la personne dans sa globalité et de manière individuelle.

La Phytothérapie, du grec « phytos » (plante) et « therapeuo » (soigner) … désigne la médecine fondée sur les plantes médicinales, leurs extraits et les principes actifs naturels, ceci dans le but de prévenir, soulager ou guérir une pathologie. 

Elle a été introduite dans la 1ère moitié du XXe siècle par le médecin français Henri Leclerc. Ce dernier est considéré, avec le médecin allemand Rudolf Fritz Weiss, comme le pionnier de la phytothérapie moderne.

  • Utile en prévention et en accompagnement
  • Peu d’effets secondaires et pas d’effet d’accoutumance

La Phytothérapie comporte l’aromathérapie (HE, hydrolat), la gemmothérapie (macérat glycériné / bourgeons), teinture mère (TM), macérat mère, EPS, herboristerie, spagyrie, Homéo etc.

L’aromathérapie, du latin « aroma », du grec « arôma » pour arôme et enfin du grec « therapeuo » pour soin, cure … désigne l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques.

Une huile essentielle est l’essence volatile extraite de plantes aromatiques par la distillation.

Un hydrolat est l’eau aromatique résiduelle obtenue après l’avoir séparée du produit de la distillation (l’huile essentielle) et est beaucoup moins concentrée en principes actifs.

Au XXe siècle, le pharmacien, chimiste et parfumeur René-Maurice Gattefossé, est à l’origine du néologisme «aromathérapie». Il plongea, sans réfléchir, sa main grièvement blessée dans une bassine remplie d’HE de lavande découvrant ainsi ses propriétés calmantes, antiseptiques et cicatrisantes. Soulagé instantanément, il consacra une partie de ses recherches aux propriétés des HE.

Dans les années 1960, le Dr. Jean Valnet reprit les travaux de Gattefossé. Ils sont tous les deux considérés comme les pères de l’aromathérapie moderne.

Utilisées depuis des millénaires, les plantes aromatiques ont de tous temps été tenues en haute estime de par le monde. Approche de soin complexe, constituée par les essences aromatiques de certaines plantes…, agrumes, résine ou bois etc. Le règne Végétal compte 4000 espèces fabriquant des essences aromatiques dont seulement quelques centaines en quantité suffisante pour qu’on puisse les extraire.

L’aromathérapie possède de nombreux bienfaits pour la santé mais doit être utilisée en conscience !

«Tout est poison et rien n’est sans poison; la dose seule fait que quelque chose n’est pas poison»

Paracelse

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier – Possibilité de téléconsultation (uniquement pour les consultations de suivi).

Nutrition MCO - Micronutrition

Une consultation en nutrition permet un conseil personnalisé, adapté à vos besoins spécifiques et votre état de santé, tout en tenant compte de vos contraintes personnelles, familiales et professionnelles, ainsi que de vos goûts et habitudes alimentaires.

De nos jours, l’alimentation est souvent dépourvue en nutriments vitaux … mais regorge de sucres raffinés, de mauvaises graisses, de sel, d’additifs chimiques, de pesticides etc. 

A la longue, l’organisme se fragilise, se dévitalise, s’acidifie, s’encrasse … et c’est la porte ouverte aux maladies.

Aussi, je vous accompagne dans une globalité naturopathique (conseils, détox, jeûne intermittent) et plus spécifiquement en nutrition du sportif, micronutrition, équilibre acido-basique, microbiote (prévention/équilibre intestinal, immunité intestinale (écosystème intestinal) et pour toutes pathologies liées à l’intestin et son hygiène (troubles/perturbations du transit, dysbiose, MICI, sensibilité/intolérance au Gluten, intolérance au lactose, maladie de Crohn, tyroïdite d’Hashimoto etc.)

«Que ton aliment soit ton seul médicament»

Hippocrate

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier – Possibilité de téléconsultation (uniquement pour les consultations de suivi).

Oligoéléments (oligothérapie)

Ce sont les alliés indispensables de nos fonctions biologiques. À eux seuls, ils représentent 99,98% de notre organisme.

L’hydrogène et l’oxygène composent la molécule d’eau qui, à elle seule, représente 80% de notre organisme. En rajoutant le carbone, on arrive à 93%. Suivent, le calcium, le phosphore, le magnésium, le potassium, le soufre, le sodium, l’azote et le silicium.

Être malade, signifie que l’on fonctionne mal ou “moins bien”. Les oligoéléments permettent de rétablir/rééquilibrer les fonctions déficientes de notre organisme (permettent de faire fonctionner naturellement notre métabolisme) et ainsi permettent de recouvrer la santé.

Les oligoéléments sont :
Calcium (Ca), Fluor (F), Magnésium (Mg), Phosphore (P), Potassium (K), Silicium (Si), Soufre (S), Manganèse (Mn), Cuivre (Cu), Cobalt (Co), Fer (Fe), Molybdène (Mo), Zinc (Zn), Nickel (Ni), Chrome (Cr), Sélénium (Se), Iode (I), Vanadium (V).

La différence entre un apport en Mg en micronutrition et en oligoélément est fondamentale. En micronutrition, un apport en Mg sert à combler une carence alimentaire (apport insuffisant par l’alimentation). En oligoélément, un apport en Mg sert à soutenir naturellement un métabolisme.

Les oligoéléments et les minéraux de l’alimentation doivent d’abord passer par la voie digestive pour être dissociés et assimilés. Ceux utilisés en oligothérapie sont ionisés, c’est-à-dire directement assimilables dans le sang, en quelque sorte prédigérés. Ainsi, leur rapidité d’assimilation est alors augmentée et le retour à la santé accéléré.

Enfin, la forme ionisée permet d’utiliser des doses nettement plus faibles avec une efficacité accrue. L’usage des doses faibles dans des quantités spécifiques rend impossible une intoxication. Les oligoéléments, pourtant indispensables à la vie, pourraient aussi être toxiques mais pour cela, il faudrait ingérer en une seule fois, 200 doses pour les plus toxiques ou jusqu’à 1200 doses pour ceux qui le sont moins.

Les oligo éléments ont été découverts en 1884 à l’Institut de Paris et par le biochimiste G. Bertrand. Il s’est aperçu en effet que certains métaux sont indispensables tant sur Terre qu’à l’état de traces dans les organismes vivants. Ce n’est que plus tard dans les années 1930 que seront mises en évidence les conséquences de certains déficits en oligoéléments chez l’animal.

J. Ménétrier (diathèses de Ménétrier) transposera ces grands principes à l’organisme humain et inventera les fondements de ce que l’on nomme encore aujourd’hui la médecine fonctionnelle.

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier – Possibilité de téléconsultation (uniquement pour les consultations de suivi).

Sels de Schüssler (homéopathie)

Sels biochimiques du Dr. Schüssler – Homéopathie

Les sels originaux du Dr. Schüssler sont au nombre de 12 – Ces sels transmettent une information sur les systèmes vivants en provoquant un léger stimulus des cellules. Le Dr. Schüssler pensa que l’apport des sels perdus ou déficients, pourrait mener à la guérison.

En étant dilués et dynamisés ils sont ainsi accessibles à la cellule et évitent également des effets indésirables s/l’estomac.

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier – Possibilité de téléconsultation (uniquement pour les consultations de suivi).

Méthode KNEIPP (hydrothérapie)

La méthode KNEIPP est une méthode préventive et de guérison naturelle.

Cette thérapie, basée sur 5 piliers (hydrothérapie, phytothérapie, nutrition, activité physique, équilibre) vise à endurcir le corps, afin de le rendre plus résistant aux influences de l’environnement (Hormèse).

Le système immunitaire est renforcé et les forces d’auto-guérison sont stimulées.

Créée par l’abbé et naturopathe Sebastian KNEIPP (1821-1897), à la suite d’une tuberculose développée à son plus jeune âge, l’abbé KNEIPP se baignait plusieurs fois par semaine dans les eaux froides du Danube et complétait ses bains par des demi-bains et des jets. Il a ainsi vu son état de santé considérablement s’améliorer.

Visionnaire, il développa ainsi un programme de santé holistique qui, aujourd’hui, peut être mis en place, au quotidien ou de manière régulière, par toutes et tous.

« Si les hommes consacraient la moitié de leur temps pour rester en bonne santé, qu’ils l’utilisent d’habitude pour tomber malade ou le rester, les maladies pourraient être évitées pour moitié. »
Sebastian KNEIPP

Consultations sur rendez-vous, le mardi à l’Espace santé de Neuchâtel ainsi que le mercredi à l’Espace santé de Müntschemier.

Pin It on Pinterest

Share This